Education

Avertissement aux lecteurs : cette fiche a été rédigée par une commission de « Die, Commune en vie ». Les propositions formulées constituent des bases de travail pour la prochaine mandature. Elles seront réexaminées au cas par cas dans le cadre de commissions municipales ou extramunicipales.

Les locaux, les espaces :


  • Revoir l'organisation des locaux scolaires et revisiter les espaces extérieurs et leurs usages dans l'optique du bien-être des enfants et du lien à la nature. Envisager des travaux dans ce sens. Penser la totalité des locaux comme espace éducatif. Par exemple :
    • Alterner salle de cours / salles dédiées (musique, laboratoire, etc).
    • « Casser » les effets « grands couloirs », enluminer les salles, travailler les matériaux pour rendre les espaces plus chaleureux et accueillants, étudier la rénovation énergétique des locaux.
    • Faire le lien avec la rénovation de la salle polyvalente dans laquelle on peut prévoir/envisager 1 ou 2 salles dédiées au RDC (laboratoire nature, etc)
    • Etudier la « débitumisation » de la cour d'école (appel à projet Agence de l'eau) et notamment planter des fruitiers dans la cour. Il s'agit de faire entrer la nature dans l'école en proximité des enfants
    • Revoir accès au jardin paysager attenant en vue de son accès aux enfants pendant les temps informels ou de classe.


  • Au sein d'une démarche participative, poursuivre la réflexion menée sur l'espace enherbé attenant (côté stade) en incluant les parents d'élèves, l'école, et les enfants en vue d'aménagement : jeux, espaces intergénérationnels, toilettes publiques, arbres à grimper. Cet espace enherbé multi usagers a beaucoup de potentiel et est central dans la ville, il peut devenir un vrai lieu de lien et de mixité sociale (intergénérationnel) tout en restant un espace dédié aux enfants et à l'école (sport, récréations et pause méridienne). Cet espace enherbé doit aussi être pensé en lien et en continuité avec la salle polyvalente. Ce travail complexe (multi usages) et riche (participatif), nécessitera l'intervention de spécialistes paysagers et autres comme ESCDD (financement mairie).


  • Sécuriser l'accès à l'école pour les enfants : par exemple trajet Cocause-école, ou Pluviane-école, notamment en étudiant le tracé d'une Voie verte (lien avec groupe mobilité).



Intervenants extérieurs :

  • Financer les projets d'interventions extérieures de qualité en lien avec les projets des enseignants mais aussi avec les équipements sportifs et culturels à Die (Théâtre, cinéma, etc) – Etre garant de la qualité des curriculums des intervenants, diplômes, expériences (par ex exiger un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant). Il est à noter qu'actuellement, le théâtre travaille véritablement en partenariat avec l'école.


  • Faire exister les liens avec les villes jumelles, aider au financement de voyages vers les villes jumelles (et en premier lieu des enseignants) en vue de promouvoir l'interculturel


Pause méridienne, temps périscolaire :

  • Etudier et accompagner le passage de la cantine en self-service


  • Accompagner la mise en place d'un parcours formation pour les agents de mairie en charge de la pause méridienne, mais aussi les agents d'entretien et ATSEM, en concertation avec les acteurs de terrains, et en vue d'harmoniser temps périscolaires et scolaires


  • Accompagner la mise en place d'un pédibus, et/ou vélibus



Soutien du projet pédagogique, réflexions et concertations de fond :

Ces orientations seront pensées avec l'école, en accord avec le projet d'école et des enseignants. Une consultation préalable est indispensable. La Mairie ne saurait en aucun cas imposer en empiétant sur les prérogatives de l'éducation nationale :


  • Promouvoir auprès de la communauté scolaire et extra-scolaire, le lien à la nature, ainsi que l'école dans la nature : lui donner les moyens de faire l'école dehors & amener la nature dans l'école. Par exemple enseignants : mouvement « Tous dehors France », mouvement Ecole dans la forêt. Par exemple parents : l'Appel de la forêt (cycles d'immersion enfants-parents).


  • Envisager un projet de ferme pédagogique (lien projet Carline?). Ou encore renforcer le lien avec les associations « Les potagers rares » (= potager + poulailler) et « Source et Racines » qui sont géographiquement à côté, et en vue de cultiver des légumes et prendre soin des poules.


  • Accompagner la mise en place de projets ponctuels construits avec l'école et financés par la Mairie, si possible en réseau avec les écoles dioises.


  • Créer un budget dédié aux projets des enfants CM


  • Faire aboutir la demande de prise en charge d'un secrétariat du directeur 


  • Accompagner l’école dans une démarche de développement durable (économies d’énergie, déplacements domicile –école, etc.) associant l’ensemble de la communauté éducative et mettant en cohérence la gestion des locaux et l’éducation des enfants. 



Autres actions :

  • S’investir fortement dans la commission intercommunale enfance-jeunesse et y renforcer le volet éducation


  • Soutenir l'installation en centre-ville d'un espace dédié aux enfants (exemple Café des enfants) par la mise à disposition de locaux. Envisager aussi la possibilité de localiser cet espace au rez-de-chaussée de la salle polyvalente